Etre ou ne pas être un expert, telle est la question !

Etes-vous un expert ?

 

Au gré des navigations internet et des mails reçus, il apparait que le monde du web est plein d’experts de toutes sortes, et notamment dans le webmarketing.

Expert, expert, expert, le webmarketing n’a que ce mot à la bouche. Mais concrètement, c’est quoi un expert ?

La définition de l’expert

Selon mon dictionnaire papier Le Robert qui a sa place dans ma bibliothèque ( oui oui, encore une version papier, question d’âge surement ! ), voici la définition de l’expert :
« Expert : ( du latin expertus « éprouvé », de experiri -> expérience ) Qui a acquis une grande habileté par l’expérience, par la pratique.

Allons plus loin avec Wikipedia  qui nous apporte quelques éléments supplémentaires.
« L’expert n’est pas simplement celui qui sait, sur un champ délimité de savoir. Son expérience reconnue lui permet d’apporter une réponse argumentée à une demande d’expertise. »
« On attend généralement d’un expert plusieurs qualités :

  • Posséder une connaissance qui ne soit pas surpassée par celle du savant.( le savant est réputé maîtriser la connaissance d’un domaine donné )
  • Avoir la capacité du fait de son expérience et d’une intégration de savoirs variés, d’exprimer des jugements pertinents (sagacité)
    Se révéler apte à communiquer et à participer à des débats ouverts avec des décideurs et des non-experts.
  • Honnêteté, indépendance et compétence. »

 

Décryptage de la notion d’expert

Selon les définitions citées plus haut, l’expert se doit donc d’avoir une longue expérience dans un domaine précis, avec beaucoup de pratique. Il doit être reconnu par ses pairs, et est capable d’argumenter ses dires et émettre des jugements pertinents sur tel ou tel point de son domaine d’expertise, sans que son jugement ne puisse être remis en cause.

Internet et les experts

Pourquoi tout le monde sur internet ( enfin, pas tout le monde, mais beaucoup de monde ) veut être un expert dans son domaine ?
Cela vient de certains marketeurs français et américains, qui vous ressassent à longueur de temps que pour gagner votre vie sur internet, vous devez apparaître comme un expert dans votre domaine ( « il faut démontrer votre expertise à vos lecteurs  pour qu’ils achètent vos produits et/ou formations » ).
Plus fort encore, si vous avez une passion, là voilà votre expertise, VOTRE PASSION ! ( C’est si con, que je n’y avait même pas pensé ! ).
Encore encore plus fort ? Si vous n’avez pas de passion, trouvez en une et développez votre expertise ! ( alors celle-là, je ne l’attendais pas ! ).

Ces paroles ont été entendues lors de différents événements, vidéos et webinaires… !!!

J’en ai marre d’entendre toutes ces conneries sur l’expertise, donc en gros, si je ne suis pas un expert, j’ai raté ma vie et je suis un con ?

Mais alors, c’est quoi un expert ?

Selon moi, un expert, est quelqu’un qui à une longue pratique dans son domaine d’activité, dont les connaissances sur son sujet sont larges, très larges, et qui a prouvé ses compétences dans son domaine et auprès de ses pairs ; l’expert doit être une référence non remise en cause dans son domaine d’activité, et avoir prouvé son expertise par des actes et des faits tangibles et vérifiables. Et surtout, l’expert ne s’auto-proclame pas expert, ce sont les autres qui le désignent en tant que tel !

Ce n’est pas parce que vous savez faire une vidange de voiture que vous êtes expert en mécanique, non ? C’est ce que certains veulent vous faire croire et vous poussent à vous auto proclamer expert dans un domaine que vous aimez bien, et ce simplement parce que vous avez des connaissances dans ce domaine.

Soyez vous même

Si vous avez des connaissances un peu plus poussée que la moyenne sur un sujet en particulier, rien ne vous oblige à vous auto-proclamer expert dans ce domaines : vous avez des connaissances que vous partagez, c’est tout. Car se déclarer expert en quoique ce soit si ce n’est pas le cas, va avoir un impact très négatif sur votre image…

  • vous allez attiser la curiosité des vrais experts, et là, attention au retour de bâton, car eux, ils connaissent leur sujet, et sûrement plus que vous, et vous allez assister à un laminage en règle de votre supposée expertise.
  • si je m’intéresse fortement à un domaine particulier, et que je vois un mec dans une vidéo sur ce domaine, et qui se dit expert de ce domaine, et que je ne le connaisse ni d’Eve ni d’Adam, ma première réaction va être de me dire, c’est qui ce clown…
  • en tant qu’expert, votre discours et votre enseignement doivent être au dessus de tout soupçon : si vous faites de nombreuses erreurs ( celles que ne font pas les experts… ), vous perdez immédiatement toute crédibilité aux yeux de votre auditoire qui ne manquera pas de vous informer de vos erreurs, de manière plus ou moins violente… et dévastatrice, surtout sur internet.

 

Un exemple de ces fameux pseudo-experts ?

Vous avez un blog sur la migration des oiseaux bleus à col blanc d’Amérique du Sud pendant la période de reproduction.
Comme ce sujet n’intéresse que vous, vous ressortez en 1ere position sur Google, sur l’oiseau bleu à col blanc d’Amérique du Sud.
Ayant suivi une super formation pour devenir riche en peu de temps, vous vous dites que vous allez vous auto-proclamer EXPERT en Seo et sortir une formation très chère sur le référencement d’un blog… Vous voyez où je veux venir ?

Et si vous arrêtiez de vous tripoter… le cerveau. Vous n’êtes pas un expert en Seo, vous êtes juste un passionné des oiseaux bleus à col blanc d’Amérique du Sud, c’est TOUT !!!

Pour finir, si malgré tout vous voulez absolument devenir un expert, voici quelques conseils à suivre aveuglément…

Comment devenir un expert en 2 heures maximum

 

Alors, vous êtes un expert, ou pas ?


Articles connexes

A propos de l'auteur

Serial entrepreneur et fan d’internet, j’ai crée et développé des business online et offline. Je souhaite mettre à disposition de tous les entrepreneurs en herbe, les trucs et les astuces tirées de mon expérience du terrain.

Laissez un commentaire 2 commentaires

@Boostyweb.fr - 2 mars 2015 Répondre

Sympa le point de vue. Effectivement le “web” est je crois la catégorie professionnelle qui regroupe le plus d’ ” Experts Auto-Proclamés ” 🙂 Après, c’est aussi à chacun de faire le tri dans l’information et de savoir reconnaître ce qui a de la valeur de ce qui en a moins.

    Bruno Rebo - 6 mars 2015 Répondre

    Les experts auto-proclamés… Effectivement tout le monde veut être expert, il paraît que c’est la voie royale pour réussir sur le net…

Laisser un commentaire: