12 conseils pour bien choisir son nom de domaine

Les meilleures pratiques pour réfléchir et enfin trouver son nom de domaine

 

Point de départ de toute aventure “bloguesque”, le choix d’un nom de domaine est capital et ne doit pas être  pris à la légère. En effet, votre nom de domaine est l’identité de votre site, il doit parler avant même que l’on sache ce que vous faites. C’est votre marque et ce que vous mettrez en avant sur vos cartes de visites, pub, etc…

Avec + de 200 noms de domaines en ma possession, pour différents projets, je vous donne ma méthode pour choisir au mieux ces noms.

Votre produit ou votre cible

Votre nom de domaine doit avoir un rapport avec votre activité, afin que lors des recherches Google, votre nom “parle” à vos futurs visiteurs. Si vous vendez des cravates, il vous faudra déterminer une liste de termes qui sont en rapport direct avec les cravates. Si mon site s’appelle “jeux-okaz”, vous vous doutez bien de ce que fait le site, non ?

Evitez les mots clés dans le nom de domaine

Il existe une légende urbaine bloguesque, colportée par certains vendeurs de formations qui ne se mettent pas à jour ( qu’en pensent les clients ? ), que pour un bon nom de domaine, il faut que les mots clés de positionnement du site se trouvent dans le nom de domaine ; Exemple : comment-gagner-du-pognon-sans-rien-foutre.com  ou site-wordpress-pas-cher-et-pas-bien.com. C’est ce que l’on appelle les EMD ( Exact Match Domain ).
Il est vrai qu’il y a quelques années, cela aidait au référencement, mais Google à mis un terme à cela, et au jour d’aujourd’hui, cela ne sert plus à grand chose, sauf peut-être se prendre une petite pénalité.

Donc évitez les “pas-cher.com” “acheter-cravate.com”, etc…

Jouez avec l’orthographe et/ou la phonétique

A notre époque de l’internationalisation et de la perte de nos valeurs orthographiques ( sic ), vous pouvez jouer avec l’orthographe, mélanger français et langue étrangère et vous appuyer sur la phonétique.

Exemple pour cravate : Kravate, ecolo peut devenir ekolo, animaux peut devenir animo

Important toutefois, évitez une faute d’orthographe grossière, car le risque est de ne pas se faire prendre au sérieux…

Les préfixes et suffixes pour créer des noms de domaines

Les bons noms sont rarement disponibles, malheureusement…

J’utilise la technique des préfixes et des suffixes, dont je me suis fait une liste ( et non, je ne la partagerai pas ! ) et dont je me sers tout le temps, afin de trouver de bonnes idées de noms de domaines. A vous de créer votre propre liste, vous allez comprendre assez facilement le principe. Les préfixes font de 2 à 4 lettres.

Le préfixe/suffixe : az / iz / zi

Kravataz/ Kravatiz / ecolozi, ziecolo, … Vous comprenez le principe ? A vous de jouer

Un nom court et impactant

Pour que vos visiteurs/prospects/clients se rappellent de vous et de votre site, il faut que votre nom soit facile à retenir.

Plus votre nom est court, mieux c’est : vous en connaissez beaucoup des noms de domaines de 3 à 5 lettres disponibles en com ( ou autre ) ? Non, car ce sont les noms qui ont le plus de valeur, car ils se retiennent facilement et sont très recherchés.

Un nom de domaine qui s’écrit facilement

Il est nécessaire de prendre en compte la pauvreté orthographique de notre societé ( et il doit bien y en avoir quelques fautes sur ce site… ), et donc je vous déconseille de choisir des noms où le risque de faute peut être important, par exemple un mot comme  “anticonstitutionnellement” : vous imaginez la galère à taper dans la barre du navigateur ou à rechercher sur Google !

Autre difficulté à prendre en compte, les différentes variations possibles. Attention aux mots qui peuvent s’écrire au singulier ou pluriel, féminin ou masculin :

Vetement-occasion, ou vetement-occasions, ou vetement-occasions, ou vetements-occasions, vous voyez le truc ? Si des internautes recherchent votre site, ça va être coton pour eux de le trouver.

Le meilleur test, c’est la vie réèlle : imaginez vous en train de donner le nom de votre site à un ami qui n’a ni papier ni ordinateur sous la main : s’en souviendra t-il ? Vous vous imaginez lui dire “vetements au pluriel tiret occasion au singulier tiret pas cher sans tiret point com” ??? Bon courage…

Nom de domaine avec accents ?

Il est possible de mettre des accents dans les noms de domaine, MAIS c’est une très mauvaise idée, car la grande majorité des gens ne savent pas les noms de domaines peuvent contenir des accents. Et si votre site à une cible internationale, comment vos lecteurs étrangers vont taper votre adresse, puisque tous n’ont pas d’accents sur leur clavier…

Avec ou sans tiret ?

Les 2 mon capitaine ! Imaginons le nom de domaine supercravate.com, il est judicieux de prendre aussi le domaine super-cravate.com, pour éviter de se le faire voler par un concurrent un peu salopard. Je vous conseille de rediriger le domaine avec tiret vers le domaine sans tiret, celui-ci étant votre domaine principal, car le domaine avec tiret est toujours plus difficile à taper dans la barre de navigateur qu’un domaine sans tiret…

Et si vous voulez quand même un domaine avec tiret, pas plus d’un tiret, qui sépare 2 mots ( et pas plus de 2 mots hein ! )

Quelles extensions ?

Il fût un temps où l’extension .com ou .net était la règle pour un site à visibilité internationale. Aujourd’hui, les choses ont bien changées, de nombreuses extensions ont vu le jour : il existes à ce jour, 515 extensions différentes, et d’autres arrivent … Impossible de ne pas trouver son bonheur.

La liste complète des extensions disponible, chez Gandi

Les extensions liées à un pays sont à conseillées si votre cible est dans ce pays, si vous visez une cible internationale, évitez le .fr ou le .be, par exemple et privilégiez les domaines génériques du type .com, .net, .me, .io, etc…

Mais si vous domaine est en .com par exemple, et que votre cible est française, n’hésitez pas aussi à prendre le même domaine en .fr, pour éviter un cyber squatteur…

Brainstorming et mini sondage

Maintenant que vous avez ces précieux conseils, il faut se mettre en chasse pour trouver votre nom de domaine. Je vous explique ici comment je m’y prends quand j’ai besoin d’un nom de domaine pour un projet…

Je note les idées au fur et à mesure sur une feuille, je couche toutes mes idées, même les plus bêtes. Je me donne des idées ( domaines, préfixes, suffixes ) en regardant les pubs à la TV, sur internet, dans mes lectures, aux infos, etc… Après 2-3 jours, je fais des mix entre les différentes combinaisons trouvées, et certaines idées se détachent. J’effectue un premier tri, et je bosse sur les idées restantes. J’en parle à 2-3 personnes proches ( qui ne risquent pas de l’enregistrer avant moi ! ) pour avoir leur avis, comment elles visualisent le nom, ce qu’il signifie et ce qu’elles imaginent derrière le nom. Je laisse reposer une nuit ( notre cerveau travaille pendant que nous dormons ), et généralement, au matin, ça turbine encore un peu mais le choix se fait plus clair. J’ai enfin mon choix n°1, mais j’ai toujours mes choix secondaires, au cas où le nom ne serait pas disponible…

Liste de choix, et disponibilité

Maintenant que vous avez vos idées de noms de domaine, il est temps de voir s’ils sont disponibles.

Pour cela, je me rends chez Gandi, leur service étant le plus simple pour rechercher les noms disponibles, on peut indiquer jusqu’à 50 domaines en une seule fois ( option recherche multiple )

https://www.gandi.net/domaine/enregistrer

On coche les extensions désirées, et on appuie sur rechercher; il vous reste maintenant à barrer sur votre liste les noms de domaines déjà pris… Et si par chance un domaine est disponible, achetez le vite ! Et pas nécéssairement chez Gandi, n’importe quel registrar fera l’affaire.

Un bon nom de domaine : achetez-le, et vite !

Vous avez trouvé une pépite lors de différentes recherches de disponibilités ? Ne tardez pas à l’acheter, car certains sites de recherches de nom de domaine sont tenus par des “domainer”, et vos recherches sont analysées. Certains pourraient acheter votre magnifique nom de domaine, pour en faire un “domain parking” en attendant une revente ultérieure avec une belle marge au passage; ce serait con hein ?

BONUS

Dans ce bonus accessible seulement après un partage sur les réseaux sociaux, je vous dévoile 7 sites qui vont vous donner des idées pour vos noms de domaines : des générateurs de noms au hasard, ou conditionnels, comme des combinaisons de termes, de chiffres, de tirets, de mots-clés, etc…

L’utilisation de ces sites m’a parfois donné de belles idées, quand je “séchais”.

 

 

Nous verrons dans un autre article, comment acheter au mieux ses noms de domaines.

D’autres conseils à ajouter ? Mettez les en commentaire


Articles connexes

A propos de l'auteur

Serial entrepreneur et fan d’internet, j’ai crée et développé des business online et offline. Je souhaite mettre à disposition de tous les entrepreneurs en herbe, les trucs et les astuces tirées de mon expérience du terrain.

Laissez un commentaire 6 commentaires

Alain - 24 août 2015 Répondre

Super, Bruno ! Voilà l’article dont j’avais besoin et dans lequel tu expliques en long et en large tout ce qu’il me manquait comme informations pour choisir le nom de domaine de mon prochain site ! Merci ! Alain. (ps : j’aime beaucoup ton style d’écriture)

    Bruno Rebo - 24 août 2015 Répondre

    Content de t’avoir aidé, en même temps, c’était le but de l’article 🙂 , car j’ai vu qu’il y avait beaucoup d’interrogations par nombre de personnes.
    Merci pour le style, j’apprécie

laurent - 25 août 2015 Répondre

Merci Bruno, comme d’habitude, tes contenus sont clairs et très bien ciblés. Merci au passage pour tes conseils et tes bons plans. Style très agréable, je suis d’accord avec Alain. Frais et précis.

    Bruno Rebo - 25 août 2015 Répondre

    Merci Laurent de ton retour.
    La recherche de la clarté est mon but, car j’ai assez galèré avec des tutos incomplets, peu clairs lors de mes différents apprentissages. J’essaie de me mettre dans la peau du débutant, que tout le monde puisse comprendre.
    Bon, je vais essayer de rester “frais et précis” alors ! 🙂

Diallo - 20 avril 2016 Répondre

Merci pour cet article instructif qui vient de m’inspirer pour mon futur site.

    Bruno Rebo - 5 mai 2016 Répondre

    Content que cet article te serve, c’est le but 🙂
    Tu as trouvé ton nom ?

Laisser un commentaire: